imagesCANEHF6M

 

Bonjour à tous,

C'est effectivement la grande nouvelle du moment au Royaume du Cambodge...

Histoire pour les nuls : Norodom Sihanouk, appelé roi-père, est mort en Chine le 15 octobre dernier à l'âge de 90 ans. Il avait abdiqué en 2004 en faveur de son fils Sihamoni qui lui aime la danse! Il l'a eu avec sa 7ème épouse qui répond au doux nom de Monique, d'où le prénom très recherché : Sihamoni = Sihanouk + Monique.  En 1941, Norodom est devenu roi à l'âge de 19 ans, placé à cette fonction par les français (le Cambodge étant à cette époque sous protectorat). Ils l'ont placé là, alors que normalement ça aurait dû un autre mais ils l'aimaient pas l'autre les français! Ils pensaient qu'ils en feraient ce qu'ils en veulent de ce petit jeune, mais en fait, ben non... bien fait les français! Et en 1953, il mène le pays à l'Indépendance. Bon après, je vous le fais en accéléré : en 1955, il abdique en faveur de son père, est assigné à résidence sous les khmers rouges mais avec qui il s'alliera quelques années plus tard contre le gouvernement pro-vietnamien... ça, on n'en parle pas trop ici… Il part en exil chez des potes en Chine, rentre 10 ans plus tard. En 1993, il devient à nouveau roi jusqu'en 2004, date à laquelle il re-abdique, officiellement pour des raisons de santé mais en fait ce serait la Monique qui l’aurait poussé parce avec ses 7 épouses, le roi a évidemment plus d’une dizaine d’enfants…

La disparition de cet homme est donc un moment historique. J'ai eu la chance d'assister, le 17 octobre, parmi une foule immense, à l'arrivée de son cercueil sur un magnifique phoenix d'or. Les gens étaient tous vêtus de jupes et pantalons noirs, d'un haut blanc et arboraient un petit ruban noir. Moment que je suis vraiment heureuse d'avoir vécu au milieu de la population cambodgienne, toutes générations confondues, impatiente de voir l'arrivée du roi. La toute première période de deuil a été fixée à une semaine. Pendant ces 7 jours, il fut interdit de mettre de la musique dans les lieux publics et les centres de loisirs et les cinémas sont fermés. Les funérailles, eux, n'auront pas lieu avant 3 mois. Depuis l’annonce sa mort, il règne une ambiance vraiment particulière dans la capitale et les rues sont souvent bloquées pour laisser passer les innombrables voitures des officiels. Aussi, presque tous les khmers du pays (au moins, ceux qui en ont les moyens) se font un devoir de prier devant le palais royal tout éclairé, faisant brûler des grands bâtons d'encens. Et comme ils sont toujours très très nombreux, il faut traverser cette foule enfumée en apnée sinon, toi aussi, tu rejoins le roi!

Bon, je suis juste la reine des pommes, mais parlons un peu de moi maintenant. : tout va bien ! J'ai commencé le badmington, je joue en salle... heureusement que le Cambodge est un pays au climat tempéré!! En tout cas ça me fait un bien fou de refaire du sport. Je me suis acheté un super vélo d’occasion, ce qui me permets de me balader dans la ville et aussi en dehors. Visite l’autre jour d’une petite île situé de l’autre côté du fleuve. OUI ! je fais attention parce qu’ici, ils sont moins nombreux qu’en Inde mais beaucoup plus anarchiques… Bon, évidemment, à certaines heures, il faut mettre un masque sinon tu meurs avec tous les gaz d’échappement !

Appartement : toujours pas malgré quelques visites, certes à un rythme cambodgien! mais comme vous allez pouvoir constater sur les photos, je ne suis pas mal installée et commence même un semblant d’organisation (quel vilain mot !)

L’école : ça va toujours, même si on sent que les plus grandes ne comprennent pas forcément l’intérêt de notre chère langue. Les plus jeunes sont toujours à fond et j’ai un groupe en grandes difficultés avec qui je m’éclate. Sinon, nous avons fait une sortie la semaine dernière à Phnom Penh : cinéma : hotel Transylvania en 3D, une première pour moi. Puis visite du temple le plus important de la ville. Jeu intelligent entre les profs répartis dans 4 cars : le car qui aura eu le plus de vomitos se fait payer l'apéro par les autres. C'est bête, à un près, on gagnait, j'aurais dû préparer une tartiflette la veille! On en a quand même eu 5 sur 1 heure de bus et en ligne droite. Heureusement, pour faire passer le temps et l'envie de vomir, nous avons eu droit au sacro-saint karaoké. Ici, en Asie du Sud-est, ça reste la sortie majeure!

Climat : les pluies deviennent de plus en plus rares mais sont parfois extrêmement violentes. Il fait donc plutôt chaud avec un petit taux d’humidité sympathique mais tout cela devrait considérablement s’améliorer dans les 15 prochains jours. Ce week-end, c’est 3 jours à la mer (nous ne travaillons pas vendredi) sans pull bien sûr. Promis, je penserai à vous tous.

Voilà, j’espère que chacun de vous va bien et vous embrasse très fort.